Tribune de Rémy Challe – Directeur de Edtech France

A l’heure où nos libertés individuelles sont plus que jamais contraintes, où la crise sanitaire révèle davantage encore les fractures de notre société, réjouissons-nous de cet élan de fraternité qui se manifeste partout, depuis les balcons de nos immeubles jusque dans les engagements de nos entrepreneurs. Et s’il est un secteur particulièrement mobilisé, c’est bien celui du numérique – autrement appelé de la “French Tech” – qui multiplie les initiatives et les plateformes pour proposer aide, services et solutions à destination de tous, à commencer par les plus exposés d’entre nous : les soignants, les aidants et les enseignants.
C’est ainsi que, dans les heures qui suivirent l’annonce de la fermeture des écoles et des universités, l’association EdTech France, qui fédère aujourd’hui plus de 250 entreprises des technologies de l’éducation et de la formation, lançait un appel à sa communauté pour assurer la continuité pédagogique. En quelques jours, c’était 50, puis 100, puis 200, et finalement plus de 250 entreprises qui s’engageaient à mettre – gratuitement et sans conditions – leurs ressources, applications et outils numériques à disposition des enseignants, des familles, des organismes de formation et de tous les apprenants. Une mobilisation inédite de toute une filière qui, bien que menacée par le coup de frein brutal de la machine économique, mettait son énergie et son savoir-faire au service de l’intérêt général.
Ce portail solidaire, fondé sur le partage et la gratuité, est largement consulté, et aura eu pour autre mérite de présenter l’extraordinaire richesse de la EdTech tricolore. On utilise donc aujourd’hui des solutions dont on ignorait l’existence hier, des usages se créent, de nouvelles habitudes se prennent. Chaque enseignant tâtonne, chaque formateur découvre, chaque apprenant expérimente. Hier, nous n’étions pas prêts ; aujourd’hui, nous improvisons ; demain, il nous faudra construire. Construire ensemble, acteurs publics et acteurs privés, une véritable filière du numérique éducatif français, pour accompagner les transformations sociétales et pédagogiques, dans le respect de notre système de droits et de valeurs.

Bio : Après une première partie de carrière de l’enseignement supérieur – de professeur de droit à directeur d’une grande école de management – Rémy Challe devient Directeur Général de l’association EdTech France en novembre 2018 pour fédérer, animer, développer et donner une voix à la filière des entreprises qui mettent le numérique au service de l’éducation et de la formation (voir le site https://edtechfrance.fr)