En raison de la pandémie de Covid-19, les arrivées de touristes étrangers se sont taries du jour au lendemain. Pour tenter de redonner vie à ce secteur complètement exsangue, les autorités nippones s’apprêtent à lui donner un coup de pouce sans précédent à hauteur de 14 milliards d’euros. Des dispositifs d’aide sont également prévus pour les achats de souvenirs et les consommations dans les restaurants. “En gros, avec ces mesures, vous pouvez réduire de moitié les frais de voyage”, explique un agent du ministère des Transports cité par Asahi Shimbun.